Chroniques

Mon fils, ce poète.

Tous les matins, Axel et moi marchons sans un mot durant 1113 mètres, écoutant religieusement une piplette survoltée qui met un point d’honneur à ce que PERSONNE ne lui coupe la parole. Une fois la jacasse en classe, il nous reste 359 précieux mètres jusqu’à la crèche, juste lui et moi. Et mon Axel il en a des choses à dire. Six minutes de poésie. Merci mon Axel pouète pouète.

OISEAUXLONGS

Paul Eluard sors de ce corps !

9 thoughts on “Mon fils, ce poète.

  1. Sophany dit :

    C’est trop mignon!
    Les enfants nous surprendront toujours avec leurs expressions sorties de nulle part.

  2. brijou dit :

    359 mètres……ça représente un Li (unité de mesure chinoise de distance sous la dynastie Zhou) : dingue, non?

    1. youliedessine dit :

      Oh maman, vivement cet été !! Les petits villages français, toi, ton guide, et tes anecdotes ♥

  3. Céleste dit :

    C’est toi, la poétesse…

  4. Nathalie dit :

    Hahaha!!!!!!!!
    J’aime tellement !
    tu vois, c’est ce que je disais, tu as un sens pour rendre le quotidien joli….
    que veux tu, c’est un talent!
    Bise

    1. youliedessine dit :

      – “1 dose quotidienne de compliments de Nath-algan 1000mg pendant 5 jours et hop, vous serez reboostée pour le printemps ma petite dame !”
      – “Merci docteur”.

  5. sunnyrève dit :

    Sont si beaux tes dessins! Surtout quand c’est ton fils!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *