Littératuerie, Morte d'envie, Mortel
comments 4

{ Bouquinerie #20 } Alexandra Pichard

COVER_PICHARD

Nom d’une socquette presque blanche perchée sur une branche, voilà un petit bout de temps que je n’avais pas parlé de mes amourettes en papier relié. Aujourd’hui (et hier, et même depuis le 27 septembre quand je suis tombée sur un de ses bouquins à la médiathèque de Melun qui parenthèse dans la parenthèse a une sélection canon en littérature jeunesse, fermons toutes les parenthèses) j’ai envie de te parler d’Alexandra Pichard. Bon d’abord CLIC et on s’en parle.

Ça y’est ? T’as cliqué ? Tu comprends mieux ? Oui voilà c’est ce que j’aime. Graphisme simple, applats de couleurs, palette pimpante, personnages drôles et émouvants, sérigraphies un peu rétros mais pas trop. Je suis d’abord tombée sur la Troisième branche à gauche. Je te rassure j’ai pas eu mal. J’y ai rencontré une petite fille qui m’a fait beaucoup pensé à moi petite. Elle doit aussi avoir un papa qui charrette. Bon le mien ne charrette plus. Enfin si mais dans son jardin avec une charrette justement. Pardon je m’égare ( il faut dire qu’il est grand son jardin ). Ah ! ça y’est toi aussi je t’ai égaré… Attends reviens on va regarder les images.

PICHARD1 PICHARD2PICHARD3 PICHARD4PICHARD5

Une fois arrivée sur la dernière branche j’étais frustrée alors j’ai vite acheté un autre bouquin illustré par Alexandra. Celui-ci est écrit par Vincent Cuvellier. J’aime bien son écriture. Je me suis retrouvée dans les années 50 entre Thérèse et Tatave, entre le presbytère et le terrain vague …  Tu la sens cette odeur de bois un peu moisi, de ferraille rouillée et de mauvaise herbe écrasée ? Bah ça sent la cabane de ton enfance. Baisse toi et entre.

PICHARD6 PICHARD7 PICHARD8 PICHARD9 PICHARD10

Et toi ? C’est qui l’auteur ou l’illustrateur qui t’as donné envie de dévaliser toute sa bibliographie ?

Tu trouves ça mortel ? Pin on PinterestShare on FacebookTweet about this on Twittershare on Tumblr

4 Comments

  1. CarlinuX says

    Rooh mais j’adore « Cher Bill » d’Alexandra Pichard. Je vous le conseille fortement si vous aimez les correspondances… ça me donne envie d’en découvrir d’autres. Merci merci

    • youliedessine says

      Oui j’ai bien l’intention de nous l’acheter :)

  2. Amélie says

    Pour moi, Lucie Brunellière, ça a commencé avec la maison de mes rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *