Boulots
4 commentaires

L’Agenda des mifas

Juin 2020, Melun

Corinne & iris, deux insouciantes éditrices me commandent un agenda familial. J’accepte. Parce que je ne dis jamais non ( vous n’auriez pas un bouquin sur le sujet d’ailleurs ?). Mais ce qu’elles ignorent c’est mon aversion pour les dates. Je ne sais jamais quel jour nous sommes. j’invite Laurence et Romain samedi pro, Benjamin et Hélène le 12, et BAM ils déboulent tous en même temps, comme par hasard, un samedi 12. Cet hiver je réserve nos vacances à la montagne après avoir consulter le tableau des vacances scolaires. Ça tombe parfaitement avec la zone A, nickel. Sauf qu’on habite en zone C. Ce doit être héréditaire, lorsque nous nous donnons rendez-vous le jeudi avec mon père, nous nous pointons tous les deux le mardi, normal. Par conséquent j’ai longtemps ignoré cette oligophrénie calendaire.

Et puis « familial » l’agenda. Ouch. Déjà qu’il va falloir trier les jours dans l’ordre – chronologique de surcroit –  je dois élaborer une organisation familiale par dessus le marché ? Avec de VRAIS conseils ? Sérieux ? Légitimes ? Pertinents ?

Je fait alors ce qu’il y a de mieux à faire. Caca mou. Puis mon réveil sonne. C’est l’heure d’aller chercher les enfants à l’école. Oui je dois même mettre un réveil à 17h30 sinon je les oublie (Demandez à la gendarmerie de Saint-Mandé, classeur 2013.) Ce soir-là j’observe ma famille, telle une sociologue amoureuse. Ah ? On dit sociopathe du coup ?

Septembre 2020, Melun

Non décidément je suis incapable d’écrire une ligne sérieuse. Je n’ai aucun conseil à donner. J’ai loupé l’anniversaire de papa hier. Je l’ai appelé ce matin, c’est passé crème. Du coup il croit qu’on est le 23 aujourd’hui.

Octobre 2020, Melun

J’ai oublié que j’avais un agenda à écrire. Je l’avais pourtant noté. Mais où ?

Novembre 2020, Melun

Ce confinement me fait un bien fou. Ça fait du bien de rester un peu à Melun. De se retrouver. C’est décidé, je vais écrire un agenda qui me ressemble. Sérieusement poilant, pertinemment illégitime, lesté d’une anarchie de conseils despotiques, et accessoirisé d’une indispensable collec’ de stickers.

Quelque part en 2021, Melun

Je ne sais plus quel jour nous sommes. Peu importe je viens de rendre ma maquette à Corinne, Iris et Typhaine maîtresse des coquilles temporelles à l’heure québécoise. Sans elle vous auriez probablement vécu deux mois de janvier ou fêté le lundi de Pâques un jeudi. Bienvenu dans mon ancienne vie. 

Aout 2021, Melun 

Oui adieu vie de vide temporel, puisque dans une semaine , nous allons enfin inaugurer L’Agenda des familles, mais selon youlie hein, donc mollo caillera, t’es même pas prêt pour ces 487 prochains jours ! Moi non plus d’ailleurs, mais ce dont je suis sûre, c’est qu’ils seront tous barbouillés de nos 5 écritures pour ne jamais les oublier ♥

4 Commentaires

  1. oh mais que ça a l’air drôle. ton article est trop marrant, du coup tu peux venir déjeuner avec moi si je te dis un jour avec un nombre collé après ?
    je n’ai pas l’utilité de l’objet mais il me semble être bien plus, je suis tentée tentée tentée (tentée au cube donc).
    je t’embrasse
    et sinon, mardi 24, tu manques toujours à ma vie

  2. sarahdemelun dit

    Voilàààà il me fallait un agenda pour penser à ouvrir le blog un peu une fois de temps en temps et découvrir en retard cet article qui fera date, du coup !
    Une année efficace je vous dis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *